Science et surveillance

Black Duck Banding/Canadian Wildlife Service

Baguage de canards noirs/Service canadien de la faune

L’objectif du programme scientifique et de surveillance du PCHE est de travailler sans relâche à l’amélioration des bénéfices au niveau des actions de conservation en fonction des investissements. Comme c’est le cas pour les efforts déployés dans le cadre du PCHE, la planification, la mise en œuvre et l’évaluation reposent essentiellement sur des principes scientifiques éprouvés et sur une approche axée sur le partenariat.

En particulier, les partenaires du PCHE s’efforcent de maintenir des habitats de milieux humides et d’habitats associés de qualité élevée susceptibles d’accueillir des populations saines et abondantes de sauvagine et d’autres oiseaux. Ils y parviennent en étudiant les habitats et les conditions environnementales nécessaires au soutien des populations cibles. En établissant des liens entre les conditions de l’habitat (p. ex. l’abondance des milieux humides, l’utilisation des terres et la gestion des eaux, la qualité de l’habitat et les mesures de conservation) et les tendances propres aux populations d’oiseaux (p. ex. les taux de recrutement, de mortalité et de croissance des populations), et en intégrant à la planification d’autres espèces modifications environnementales et du paysage qui ont une incidence sur les oiseaux, les biologistes sont en mesure de déterminer le meilleur usage possible des ressources et des mesures de conservation.

À ce jour, les activités de Science et surveillance ont surtout porté sur les éléments suivants :

  1. la modélisation du lien entre les données sur la couverture du sol et celles des relevés de la sauvagine à l’échelle des régions de conservation des oiseaux.
  2. l’acquisition d’une meilleure compréhension du lien entre les populations de sauvagine et leurs habitats
  3. la collaboration active avec le Plan conjoint sur le Canard noir et du Plan conjoint sur les canards de mer en ce qui a trait aux liens entre
  4. l’étude des effets des changements climatiques sur les habitats et les espèces prioritaires du PCHE
  5. l’élaboration d’un plan stratégique qui contribuera à orienter les politiques et les mesures de conservation futures du PCHE.

Comments are closed.